Comment réaliser vos projets immobiliers neufs avec le ptz ?

Comment réaliser vos projets immobiliers neufs avec le ptz ?
L'achat d'un bien immobilier constitue une grande étape de notre vie, car obtenir son premier logement relève d'un véritable accomplissement social important. Mais, on ne peut acheter un bien immobilier comme on achète une voiture ou un meuble ikea. L'achat d'une maison suppose la réalisation de certains préalables avant l'étape réelle de l'acquisition de votre bien.

La localisation géographique et zonage ptz+

C'est un point non négligeable. En effet, on ne peut procéder à un achat de bien immobilier sans décider auparavant de l'endroit où l'on souhaite s'installer. Certaines zones géographiques influencent grandement le prix d'un logement . C'est pourquoi vous devrez veillez à ce que l'emplacement choisi soit bien desservi et que la localisation de votre futur bien vous permette d'accéder en quelques minutes ou kilomètres aux écoles, commerces, hôpitaux, transports et autres commodités. On peut aller jusqu'à dire que finalement, la localisation géographique peut devenir une future source de profit.

Pris en compte de vos besoins immobiliers

achat immobilier neuf Neuf ou vieux, appartement ou maison, telles doivent être les questions principales que vous vous posez. Soyons clairs, l'achat immobilier suppose la mise en place d'une stratégie comme dans n'importe quel projet. Ainsi, lorsque vous optez pour un logement vieux, il existe une possibilité de décote sur le prix d'achat. Par contre, vous devrez prévoir une rénovation de votre bien. En revanche, un bien immobilier neuf est un achat également profitable dans la mesure où la demeure n'exige aucune rénovation et aura une durée de vie longue. Quant à la nature du logement, son choix est fonction de vos besoins. Le prix d'une maison est évalué au mètre carré (m2) et peut augmenter ou diminuer selon la zone géographique. Jeter son dévolu sur une maison suppose que vous souhaitez posséder un grand espace ou tout simplement respirer un air moins pollué qu'on ne retrouve pas en milieu urbain. Choisir à contrario un appartement peut être idéal pour ceux qui ne voient aucun inconvénient à partager un immeuble. Néanmoins, l'achat d'un appartement sous-entend des charges et des frais d'entretien annuels ainsi qu'une soumission éventuelle au régime de la copropriété, autant d'éléments à prendre en compte lors de vos réflexions sur votre achat immobilier.

Pas d'achat sans financement

Pour acquérir un bien, il faut disposer d'un budget. Ce dernier peut être soit de vos économies ou d'un prêt immobilier. Dans la pratique, il est très difficile de conclure une vente rien qu'avec ses économies. À moins d'être l'heureux propriétaire d'une grande fortune ou d'avoir gagné au loto, votre budget ne sera constitué qu'en majorité d'un crédit. L’État conscient de la nécessité des Français à pourvoir ce besoin de logement a mis sur pied un politique d'octroi de crédit : c'est le fameux prêt à taux zéro.

L'aide immobilière aux primoaccédants à taux zéro

On considère comme primoaccédant la tranche de la société française âgée de 25 à 34 ans. L'État prévoit un crédit pour ces personnes dont l'achat immobilier relève de la première fois. Souvent parent ou en couple, ce crédit leur permet de posséder leur premier logis. La singularité de ce prêt est son taux qui est de 0 % comme son nom l'indique. Ceci signifie un remboursement qui ne concerne pas les intérêts. Ce crédit a une valeur importante, car il prend en compte 40 % du montant total du bien immobilier.

Les caractéristiques du prêt à taux zéro (ptz)

Le prêt à taux zéro est approprié puisqu'il englobe les logements neufs et anciens. En effet, ce crédit est :

• Simple : l'emprunteur reçoit aisément son prêt et peut faire une simulation pour en déterminer le montant;
• Flexible : le montant du prêt à taux zéro ou PTZ varie selon votre localisation géographique;
• Familiale : le PTZ est destiné aux ménages ou aux foyers comportant au moins deux personnes.

Les conditions d'éligibilité au prêt à taux zéro
Pour que le PTZ vous soit accordé, l'une des conditions est d'habiter réellement le logement 8 mois par an au moins et pendant 6 ans au minimum. Par ailleurs, l'accès au PTZ sous-entend que vous n'avez pas été propriétaire de votre résidence principale deux ans auparavant. Ce principe soulève néanmoins quelques exceptions que sont la possession d'une carte d'invalidité, la perception d'allocations pour adulte ou enfant handicapé ou l'inhabitation de la résidence en cas de catastrophe naturelle. Enfin, les ressources du ménage sont soumises à un plafond qui tient compte des charges familiales et de la zone géographique qui fait l'objet de votre demande d'achat immobilier.
Le remboursement du PTZ : quelle durée ?
Le PTZ est une aide non négligeable pour les ménages . Il peut alors être remboursé selon vos revenus, vos charges et votre localisation géographique également. Mais, lorsque vos revenus sont élevés, votre durée de remboursement est réduite. La durée de remboursement se fait d'abord en différé où vous n'honorez pas votre dette pendant 5, 10 ou 15 ans. Par la suite, la liquidation de la dette n'intervient qu'après la période de différé. Elle est établie sur un intervalle de 10 à 15 ans.
 

Les insuffisances du PTZ en pratique

ptz plus PTZ, bien qu'étant un crédit favorable aux primoaccédants comporte des inconvénients que nous avons pris la peine de relever. Tout d'abord, le PTZ ne considère qu'une partie du coût du logement. C'est pourquoi les ménages doivent généralement prévoir d'autres prêts immobiliers. De plus dans les faits, de nombreux ménages ne peuvent réellement s'octroyer le prix d'un logement neuf ou ancien en raison de leur revenu qui n'est pas en apparence si important. Toutes les classes moyennes ne peuvent investir plus de 1500 euros par mètre carré. Et ce prix ne peut être envisagé que lorsqu'il s'agit d'un bien ancien, car le bien neuf coûte deux fois plus cher. Enfin, les experts considèrent que le découpage géographique ne tient pas compte des réalités immobilières présentes sur le marché.
 

L'avis du site calcul-pret-a-taux-zero.fr

L'achat d'un bien immobilier ne peut être une opération réussie que dans la mesure où vous établissez vos besoins immobiliers et souscrivez au prêt à taux zéro lorsque vous êtes primoaccédant. De toutes les façons, vous devrez prévoir un apport personnel minimum et des prêts immobiliers comme le prêt d'accession sociale, le prêt d'épargne logement, le prêt conventionné ou tout simplement le prêt bancaire. Se lancer dans l'achat immobilier répond donc à des conditions que l'on ne peut isoler. Néanmoins, une fois ces critères remplis, l'opération d'acquisition du bien sera plus aisée.